como-funciona-2

Comment cela marche

Grâce à la Loi physique de Dalton la pression totale d’un mélange de gaz est égale à la somme des pressions partielles des gaz qui la composent. L’air que nous respirons est un mélange de gaz où 78% est du Nitrogène et 21% de l’Oxygène (O2). Ce gaz est transporté vers le sang par le biais du procédé de diffusion lequel dépend de la différence de pressions du gaz entre le sang capillaire et l’alvéole pulmonaire. Plus la différence entre les pressions des deux compartiments sera grande, plus la diffusion de l’O2 vers le sang sera majeure, augmentant sa concentration.

Si la pression de l’air atmosphérique est augmentée dans une proportion déterminée, la pression de l’O2 augmentera dans la même proportion. Ainsi, l’Oxygène est transporté dans le sang uni à l’hémoglobine (Hgb) à l’intérieur des globules rouges.

Dans des conditions normales et avec une respiration de l’air à pression normale, la Hgb transporte 97% de l’O2, par conséquent, les globules rouges ont leur capacité d’union à l’O2 quasi saturée.

Si nous augmentons la quantité d’O2 respirée par masque et que nous y ajoutons une pièce pressurisée (Hyperbare), l’O2 « voyagera » dilué dans le sang (loi de Henry) et dans tous les fluides corporels (sanguin, lymphatique, articulaire et céphalorachidien).

Par ce principe, les traitements avec des Chambres Hyperbare aident et rendent plus efficaces les processus de guérison, désenflamment les tissus, améliorent le métabolisme, réduisent les temps de récupération des blessures, accélèrent le processus post-chirurgical, synergisent d’autres traitements et préviennent des maladies.